Toulouse: Ce que l’on sait du meurtre d’une octogénaire, tuée par son petit-fils

FAITS DIVERS Un jeune Toulousain de 21 ans a porté un coup de couteau mortel à sa grand-mère en fin de journée, dimanche…

B.C.

— 

Illustration de la police technique et scientifique.
Illustration de la police technique et scientifique. — Elisa Frisullo / 20 Minutes

Un drame s’est noué dimanche, en fin de journée, dans une maison duquartier Guilheméry, à Toulouse. Un jeune homme de 21 ans a poignardé mortellement sa grand-mère, âgée de 85 ans, en fin de journée sans que l’on connaisse encore les raisons de son geste.

>> A lire aussi : Toulouse: Un jeune homme poignarde mortellement sa grand-mère

Un coup de couteau mortel

La victime et son petit-fils habitaient tous les deux dans une grande maison de la rue Jean-Micoud. La grand-mère vivait d’un côté, la mère et son fils de l’autre. Après un repas familial, le jeune homme se serait rendu chez sa grand-mère, entre 18h30 et 19 heures. C’est là qu’il lui aurait porté un coup fatal avec un couteau de cuisine au niveau du cœur.

Avant de s’en aller, il aurait jeté l’arme dans le jardin et aurait laissé sa victime dans les escaliers de la demeure. Selon un membre de la sûreté départementale de Toulouse, c’est la fille de la victime qui l’aurait découverte et aurait appelé les secours et les forces de l’ordre. Les policiers ont ensuite interpellé le meurtrier présumé non loin de la maison.

Le meurtrier présumé interné d’office

Le jeune homme a été hospitalisé à l’hôpital psychiatrique Gérard-Marchant. Selon les premiers éléments de l’enquête, il souffrirait de schizophrénie.

Lundi matin, les enquêteurs de la sûreté départementale n’avaient pas pu l’auditionner pour connaître les raisons qui l’ont poussé à commettre ce geste.