La plainte des irradiés instruite à Paris

J. R. - ©2008 20 minutes

— 

L'avocat de l'association SOS Irradiés 31, Christophe Lèguevaques, a rencontré vendredi les rapporteurs de l'Igas (Inspection générale des affaires sociales). Deux rapports, accablants pour le CHU de Rangueil, avaient été publiés la semaine dernière sur l'accident de sur-irradiations survenu dans l'établissement entre avril 2006 et avril 2007. Celui-ci avait touché 145 patients. « Je suis satisfait de cette entrevue, qui a confirmé la désorganisation affligeante du CHU dans cette affaire et la responsabilité du fabricant de l'appareil, Brainlab, a déclaré Chris-tophe Leguevaques. La plainte que nous avions déposée le 18 janvier au parquet de Toulouse a été transférée à Paris, où un juge d'instruction sera prochainement désigné pour ouvrir une instruction judiciaire. Elle sera longue, certainement 3 à 5 ans ».