Toulouse: Ils veulent incendier une caméra de surveillance, 14 véhicules partent en fumée

FAITS DIVERS Une quinzaine de véhicules ont brûlé dans la nuit de lundi à mardi à Toulouse, essentiellement dans le quartier de la Reynerie, où les incendiaires visaient une caméra de vidéosurveillance…

N.S.

— 

Un pompier intervient sur un incendie de voiture. Illustration.
Un pompier intervient sur un incendie de voiture. Illustration. — Zich / Sipa

Les pompiers toulousains n’ont pas chômé, dans la nuit de lundi à mardi. Ils sont intervenus dans trois quartiers différents : à Empalot, où deux véhicules ont été dégradés par le feu, aux Izards, où une voiture a brûlé, mais essentiellement à La Reynerie.

Dans le cheminement Louis-Auriacombe, un fourgon a été incendié peu avant une heure du matin, et 13 autres véhicules ont été détruits par propagation. Selon une source proche de l’enquête, les auteurs de ces faits visaient une caméra de surveillance installée sur un poteau, à proximité du fourgon.

Egalement des feux de poubelles

Par ailleurs, plusieurs poubelles ont également été brûlées. L’un de ces sinistres aurait pu avoir des conséquences dramatiques s’il n’avait pas été éteint rapidement, puisqu’il s’est déclaré dans la cage d’escalier d’un immeuble de l’avenue Jean-Moulin, à Empalot.