Qui a dit «Yaya Sanogo a tout pour devenir le grand avant-centre qu’il doit être»?

FOOTBALL Cet entraîneur a vécu de grandes choses avec le nouvel attaquant du TFC…

Nicolas Stival
— 
Yaya Sanogo, l'attaquant du TFC, lors du match de Ligue 1 contre Montpellier au Stadium de Toulouse, le 12 août 2017.
Yaya Sanogo, l'attaquant du TFC, lors du match de Ligue 1 contre Montpellier au Stadium de Toulouse, le 12 août 2017. — P. Pavani / AFP
  • Pierre Mankowski, champion du monde des moins de 20 ans en 2013 avec Yaya Sanogo, est resté proche de son ancien joueur.
  • L’ancien sélectionneur croit toujours dans le destin de l’ex-attaquant d’Auxerre et d’Arsenal.

Plus encore que Giannelli Imbula, c’est LE pari de l’été du TFC. Arrivé libre d’Arsenal, Yaya Sanogo s’est engagé jusqu’en 2020 avec le club toulousain. L’avant-centre de 24 ans, ancien immense espoir du foot français, a vu son début de carrière pourri par les blessures. Samedi à Guingamp (1-1), il a disputé son troisième match seulement cette saison en Ligue 1 : Sanogo est entré en jeu pendant 25 (bonnes) minutes, pour un énième retour après une déchirure à la cuisse qui l’a laissé sur le flanc pendant plus d’un mois.

Pierre Mankowski et Paul Pogba reçoivent le trophée de vainqueurs de la Coupe du monde des moins de 20 ans, le 13 juillet 2013 à Istanbul.
Pierre Mankowski et Paul Pogba reçoivent le trophée de vainqueurs de la Coupe du monde des moins de 20 ans, le 13 juillet 2013 à Istanbul. - G. Breloer / AP / Sipa

Pascal Dupraz le dit et le répète : l’entraîneur toulousain « croit beaucoup » dans le potentiel du Francilien formé à Auxerre, qu’il envisage d’associer en pointe à Andy Delort. « A mon avis, le pari tenté par Dupraz est très bon et si ça fonctionne, Yaya va le lui rendre de manière exemplaire. » Le technicien qui parle connaît parfaitement le néo-Violet : Pierre Mankowski a dirigé le grand attaquant (1,91 m) en équipe de France U20 puis chez les Espoirs.

Sous ses ordres, Sanogo a été champion du monde des moins de 20 ans en 2013, en Turquie, avec Paul Pogba, Florian Thauvin, Alphonse Areola ou encore Christopher Jullien, l’actuel arrière central du TFC. Auteur de quatre buts lors de la compétition, il s’apprêtait alors à quitter l’AJA pour Arsenal. Et pour l’ancien sélectionneur des Bleuets, il n’est pas encore trop tard pour l’ancien Gunner, prêté successivement, ces quatre dernières années, à Crystal Palace, à l’Ajax Amsterdam puis à Charlton.

Yaya a tout pour devenir le grand avant-centre qu’il doit être. Après toutes ces blessures, il doit avoir faim de jouer. C’est un garçon très pro, à l’écoute, vraiment très adroit devant le but. Techniquement, c’est très bon, et il n’est pas statique malgré son gabarit. Quand il est bien physiquement, c’est un super joueur.

« Quelqu’un de très attachant »

Mankowski est resté en contact avec Sanogo (qui n’a pas donné suite à notre demande d’interview). Et il ne cache pas son affection pour son ancien protégé : « Yaya est quelqu’un de très attachant. Dans un groupe, c’est un meneur d’hommes, écouté par les autres. J’espère vraiment qu’il va en finir avec les blessures et s’éclater avec le TFC. » Et si la belle histoire commençait par une première titularisation cette saison lors du prochain match de L1, le 14 octobre contre Amiens ?