Tarn: Evadé d'une prison, le détenu tente de piquer une arme à des chasseurs

FAITS DIVERS Un détenu, qui avait profité d’une permission pour ne pas réintégrer la prison de Saint-Sulpice, dans le Tarn, a été interpellé après avoir voulu voler des chasseurs…

B.C.
— 
Un chasseur. Illustration.
Un chasseur. Illustration. — PEKKARINEN/LEHTIKUVA OY/SIPA

Dimanche dernier, les chasseurs du Castéra, en Haute-Garonne, ont mené une drôle de battue. Comme il est de coutume, ils étaient réunis vers 9h30 pour chasser du gibier lorsqu’ils ont surpris un homme fouillant dans la voiture de l’un d’eux. Ce dernier était en train d’essayer de leur voler une arme indique la gendarmerie de la Haute-Garonne sur sa page Facebook.

Mis en fuite, il est poursuivi par les chasseurs, mais aussi par les gendarmes de Cadours et de Grenade. Il a fini par être interpellé dans la campagne castéroise. Et lorsque les militaires ont procédé à son identification, ils se sont rendu compte qu’ils n’avaient pas affaire à un simple voleur.

L’homme sera jugé le 5 octobre

L’homme n’est autre qu’un détenu de la prison de Saint-Sulpice-la-Pointe dans le Tarn. Ce dernier a profité d’une permission de sortie pour s’échapper. Et dans son périple, il ne s’est pas fait discret.

Avant d’être interpellé, il a débuté par voler une voiture dans le Tarn-et-Garonne et commettre un vol à la roulotte à Lasserre, en Haute-Garonne. Il sera jugé le 5 octobre prochain. En attendant, il a regagné ses quartiers.