VIDEO. Christophe Willem sort une chanson hommage à la mère de la première victime de Merah

AFFAIRE MERAH «Madame», l’un des titres du nouvel album de Christophe Willem, rend hommage au combat de Latifa Ibn Ziaten, la mère de la toute première victime de Mohamed Merah…

H.M.

— 

Christophe Willem en concert au festival de Ronquières (Belgique), en août 2015.
Christophe Willem en concert au festival de Ronquières (Belgique), en août 2015. — SIPA

Le 11 mars 2012, Imad Ibn Ziaten se rend à un rendez-vous fixé sur Internet en croyant qu’il va rencontrer un acquéreur pour sa moto. Le militaire se retrouve face à Mohamed Merah. Il devient la première victime du « tueur au scooter ».

>> A lire aussi : Lutte contre la radicalisation: «Grâce à vous, mon approche du pays et de la République, c'est plus la même»

Depuis, sa mère, Latifa Ibn Ziaten, écume les quartiers pour parler dialogue interreligieux et tenter à sa façon d’endiguer la radicalisation des jeunes. Elle reste debout, comme son fils l’est resté quand Merah lui a demandé de plier les genoux. Son courage force l’admiration.​

​Y compris celle du chanteur Christophe Willem, dont la rencontre avec Latifa Ibn Ziaten, lui a inspiré une chanson, Madame, de son nouvel album qui sortira le 29 septembre.

« J’ai été bouleversé par le combat de cette femme, l’humanisme qui se dégage d’elle. Je voulais écrire un texte sur elle, sur sa vie, sur son courage », confiait en juin l’artiste dans un entretien au site d’actualité musicale Aficia.​

​Latifia Ibn Ziaten se prépare à affronter une nouvelle épreuve avec l’ouverture le lundi 2 octobre devant la Cour d’assises spéciale de Paris du procès des complices présumés de Mohamed Merah. Dans le box, il y aura Abdelkader Merah, le frère aîné du djihadiste, et Fettah Melki, son ami d’enfance des Izards.