VIDEO. Tarn: Il pêche un silure de 2,74 m (oui vous lisez bien) et bat le record du monde

NATURE Un pêcheur a battu le record du monde en sortant des eaux du Tarn un silure de 2,74 mètres de long…

B.C.

— 

Le Tranais Jean-Christophe Conéjéro avec sa prise, un silure de 2,74 m, un record à battre désormais.
Le Tranais Jean-Christophe Conéjéro avec sa prise, un silure de 2,74 m, un record à battre désormais. — DR

Un petit centimètre qui fait toute la différence. Il y a moins de dix jours, Jean-Christophe Conéjéro a réussi une pêche presque miraculeuse : il a sorti des eaux du Tarn un silure de 2,74 m de long et bat ainsi le record du monde, constat d’huissier à l’appui.

Si n’importe quel quidam aurait défailli à la vue de ce monstre d’eau douce, le pêcheur aguerri n’a rien lâché. « Un coup de chance » pour le « poisson d’une vie » a-t-il raconté à nos confrères de L’Est Républicain.

«Pêcher des silures de 2,50 mètres devient courant»

Ce pêcheur amateur se trouvait en float-tube, une petite embarcation faite de flotteurs et ou l’on utilise des palmes, lorsqu’il a aperçu le spécimen. Après plusieurs minutes de combat, il a gagné la partie… et un record. Il a battu celui détenu par un pêcheur qui a sorti en 2015 des eaux du Petit-Rhône, près de Vauvert dans le Gard, un spécimen de 2,73 mètres de long pour 130 kilos.

« Pêcher des silures de 2,50 mètres de long dans le Tarn, c’est devenu courant, mais pas de 2,74 mètres », reconnaît Matthieu Ravari, gérant de Mr. Fishing-France et un ami de Jean-Christophe Conéjéro.  Ce guide de pêche professionnel accueille des gens du monde entier venus pêcher des poissons hors normes, de plus en plus nombreux à frayer dans les cours d’eau du Sud-Ouest.

Et s’ils sont si gros, c’est aussi parce que les pêcheurs sportifs ne les mangent pas mais les relâchent après chaque prise (et selfie).