Toulouse: Records de l’épreuve et de participants, Yohann Diniz… Le marathon vise la cour des grands

ATHLETISME La onzième édition du marathon de Toulouse Métropole aura lieu le 22 octobre…

Nicolas Stival

— 

Vainqueur de l'édition 2016 du Marathon de Toulouse Métropole, le Kényan Mathew Sang Kibiwott sera également présent cette année.
Vainqueur de l'édition 2016 du Marathon de Toulouse Métropole, le Kényan Mathew Sang Kibiwott sera également présent cette année. — N. Stival / 20 Minutes
  • Avec 14.000 concurrents attendus, le marathon de Toulouse Métropole accueillera un nombre de participants jamais vu.
  • L’organisation espère aussi voir tomber le record de l’épreuve reine.
  • Le champion du monde de 50 km marche Yohann Diniz parrainera la compétition et participera au 10 km.

Pour les retardataires, il est encore possible de s’inscrire jusqu’au 17 octobre. Soit cinq jours avant le onzième marathon international de Toulouse Métropole chapeauté, comme en 2016 et pour les cinq éditions à venir, par la Fédération française d’athlétisme.

Les organisateurs caressent de grandes ambitions pour leur épreuve, qui se courra intra-muros, comme l’an dernier, depuis le pont Pierre-de-Coubertin jusqu’à la place du Capitole, via la cité de l’Espace, les bords de Garonne et le centre historique.

>>> 14.000 participants attendus

« Nous voulons une manifestation qui puisse rivaliser avec ce qui se fait dans d’autres métropoles, aux niveaux français et international. » Vincent Terrail-Novès, maire de Balma et vice-président de Toulouse Métropole en charge des sports et des bases de loisirs, fixe le cap. En 2016, 10.000 courageux avaient foulé le bitume toulousain.

Les organisateurs en espèrent 14.000 cette année, répartis sur cinq courses : marathon valides, handisport et en relais, semi-marathon et 10 km. Ils visent même la barre des 20.000 d’ici cinq ans, pour un événement qui compte s’installer dans le « Top 5 » français.

Le parcours de la onzième édition du Marathon international de Toulouse Métropole, prévue le 22 octobre 2017.
Le parcours de la onzième édition du Marathon international de Toulouse Métropole, prévue le 22 octobre 2017. - Toulouse Métropole

>>> Vers un nouveau record de l’épreuve ?

Chez les hommes, personne n’a fait mieux à Toulouse que le Kényan Benjamin Bitok, quintuple lauréat de l’épreuve, auteur d’un chrono en 2 h 10 min 54 s en 2013. Chez les femmes, c’est la Russe Sardana Trofimova qui détient le pompon depuis 2014 (2 h 28 min 18 s). « Le plateau élite est fait pour battre les records », promet la FFA. Six hommes et trois femmes se détachent. Seuls quelques noms ont été dévoilés, dont celui du vainqueur 2016, le Kényan Mathew Sang Kibiwott, qui retrouvera un parcours toujours très roulant, avec seulement 33 mètres de dénivelé.

>>> Yohann Diniz, le parrain

Il avait déjà occupé la fonction en 2011. Yohann Diniz succède au sprinter Jimmy Vicaut comme parrain de l’épreuve toulousaine. Le récent champion du monde du 50 km marche ne se contentera pas de signer des autographes et d’enchaîner les selfies (ce qu’il fera tout de même le samedi au village du marathon, sur la place du Capitole). Diniz prendra le départ du 10 km et vise un temps de 45 minutes. En marchant bien sûr… Premier Français lors du Marathon de Paris 2017, en avril (en 2 h 10 min 20 s), Hassan Chahdi disputera aussi le 10 km.