Toulouse: Elle meurt en raison d’un court-circuit sur son cumulus

FAITS DIVERS Une Toulousaine est morte chez elle, intoxiquée par la fumée, dans la nuit de samedi à dimanche. L’incendie est probablement dû à un court-circuit sur son chauffe-eau…

H.M.

— 

Un pompier intervient qui intervient à Toulouse.
Un pompier intervient qui intervient à Toulouse. — FRED SCHEIBER / 20 MINUTES

Une nonagénaire a trouvé la mort dans la nuit de samedi à dimanche dans son appartement du centre-ville de Toulouse. Les pompiers ont été appelés peu avant 3h du matin pour un incendie dans un appartement situé au deuxième étage d’une résidence de la rue Alfred-Duméril, près du jardin des Plantes.

>> A lire aussi : Marseille: Un court-circuit à l'origine d'un incendie qui a fait un mort

Emanations toxiques

La victime était déjà inanimée quand les secours ont pénétré chez elle. Le feu, qui est resté circonscrit à l’appartement, a pris au niveau du cumulus après un court-circuit.

La nonagénaire a probablement succombé aux émanations toxiques provoquées par les flammes. Aucun des autres habitants de la résidence n’a été blessé.