Hautes-Pyrénées: Le fameux match interrompu par la voisine irascible sera rejoué

INSOLITE Dans les Hautes-Pyrénées, les instances ont décidé de donner à rejouer le fameux match amateur interrompu par une voisine ulcérée qui avait campé sur le terrain avec sa chaise pliante…

H.M.

— 

Installée sur une chaise, la voisine du stade de football de Juillan (65), excédée par les ballons qu'elle reçoit chez elle, a fait interrompre le match.
Installée sur une chaise, la voisine du stade de football de Juillan (65), excédée par les ballons qu'elle reçoit chez elle, a fait interrompre le match. — Facebook Puk & Match

Les habitants du petit bourg de Juillan, dans les Hautes-Pyrénées, se préparent à un drôle de match retour. Il a acquis une renommée quasi mondiale depuis le 4 septembre, quand le derby entre son équipe de foot locale et le voisin tarbais a été interrompu à la 66e minute… par la voisine.

>> A lire aussi : Hautes-Pyrénées: Enervée, la voisine du stade campe sur le terrain et fait arrêter la rencontre

Excédée par le nombre de ballons qui atterrissaient dans son jardin, elle a pris sa chaise pliante et a tout bonnement campé sur le terrain. Les dirigeants du club n’ont pas osé envenimer la situation en expulsant la dame. Du coup, après 45 minutes d’arrêt et conformément au règlement, l’arbitre a sifflé la fin des hostilités.

Le feuilleton n’est pas terminé

Mais l’histoire n’a pas occupé que les réseaux sociaux. Le 9 septembre, elle est arrivée sur le bureau de la commission des litiges du district de football des Hautes-Pyrénées. Et cette dernière a pris la décision de faire rejouer ce fameux match.

La voisine sera-t-elle dans les tribunes ou dans son jardin ? Suspense. L’affaire pourrait de plus connaître un nouveau rebondissement. Selon le site foot-py.fr, le Tarbes FC qui menait 2 à 1 au moment de l’interruption n’a pas envie de refaire le match et pourrait faire appel…