TFC: Retraite, championnat étranger ou chômage… Que sont devenus les joueurs en fin de contrat?

FOOTBALL Cinq joueurs du TFC ont vu leur contrat s’achever en fin de saison dernière. Akpa Akpro et Ninkov n’ont toujours pas retrouvé de club…

Nicolas Stival

— 

Le milieu du TFC Oscar Trejo (en blanc) à la lutte avec le Parisien Javier Pastore lors d'un match de Ligue 1, le 19 février 2017 au Parc des Princes.
Le milieu du TFC Oscar Trejo (en blanc) à la lutte avec le Parisien Javier Pastore lors d'un match de Ligue 1, le 19 février 2017 au Parc des Princes. — J. Spencer / Sipa
  • Légende du TFC, Pantxi Sirieix a pris sa retraite au sein du club.
  • Parti en D2 espagnole, l’Argentin Oscar Trejo signe un superbe début de saison.

Sept arrivées, 15 départs… Comme le souhaitait l’entraîneur Pascal Dupraz, l’effectif du TFC a subi une sérieuse cure d’amaigrissement à l’intersaison. Arrivés en fin de contrat, cinq joueurs ont ainsi quitté Toulouse, de plus ou moins bon gré. Et les lendemains ne chantent pas pour tous…

Pantxi Sirieix, un retraité à « l’eau fraîche »

Après 13 saisons sous le maillot violet, le milieu de terrain de 36 ans a plié son short pour intégrer l’encadrement du TFC. Joueur de club par excellence, le Basque formé à l’AJ Auxerre a connu une fin de carrière en pente douce, avec un temps de jeu de plus en plus rabougri (quatre apparitions en L1 en 2017-2018). Mais son état d’esprit et sa fidélité lui ont valu de remporter un sympathique Ballon d’eau fraîche, récompense décalée décernée par le site des Cahiers du Football.

Oscar Trejo s’éclate en L2 espagnole

Jusqu’au bout, Pascal Dupraz a essayé de convaincre le maestro argentin de prolonger une aventure toulousaine démarrée quatre ans plus tôt. Mais Oscar Trejo a écouté son cœur (et sa femme) et a préféré franchir les Pyrénées pour des « raisons personnelles ». Direction la Liga 123, autrement dit la deuxième division espagnole, comme son nom ne l’indique pas. Avec le Rayo Vallecano (septième du classement), l’Argentin de 29 ans a déjà signé deux buts, dont un penalty, et offert une passe décisive en trois journées. Il a été élu ce mercredi joueur du mois d’août du club madrilène.

Dusan Veskovac, retour au bercail

Débarqué en janvier 2014, le défenseur serbe n’aura pas marqué l’histoire du TFC, ni celle de Troyes, où il avait été prêté en 2015-2016. Après une saison passée à jouer les utilités (un seul match de L1 disputé), l’arrière central de 31 ans a toutefois trouvé un employeur : il s’est engagé fin août avec le Napredak Krusevac, le club de sa ville natale où il a lancé sa carrière, qui pointe au septième rang de la Ligue 1 serbe.

Akpa Akpro et Ninkov dans l’attente

Ancien capitaine du TFC devenu remplaçant sous l’ère Dupraz, Jean-Daniel Akpa Akpro pointe aujourd’hui au chômage. Injoignable au téléphone, le milieu polyvalent de 24 ans, champion d’Afrique 2015 avec la Côte d’Ivoire, s’est entretenu cet été avec l’ancien athlète et ex-préparateur physique du TFC Leslie Djhone, selon le site LesViolets.com.

Akpa ronge son frein, comme le latéral droit Pavle Ninkov. L’ancien international serbe de 32 ans aurait dû effectuer un essai à Nancy (Ligue 2) au mois d’août, mais il s’est blessé. Avant de quitter Toulouse, « Niné » confiait son envie de prolonger son séjour en France de quelques années, avant de rentrer au pays.