Meurtre d'une jeune fille à Toulouse: Le suspect a avoué

FAITS DIVERS Son ADN avait été retrouvé sous les ongles de la victime. Il avait déjà été condamné pour meurtre...

J.S.-M.

— 

Illustration police judiciaire.
Illustration police judiciaire. — Elisa Frisullo / 20 Minutes

Après avoir nié les faits pendant de longues heures, Jean-Baptiste Rambla a avoué ce vendredi matin qu’il a tué la jeune Cintia, le 25 juillet, à Toulouse, selon les informations de L’Express.

Son ADN a été retrouvé sous les ongles de la victime, dans la salle de bains de son appartement. Des traces de sang de Jean-Baptiste Rambla ont aussi été repérées par les enquêteurs.

Il a indiqué avoir tué Cintia avec un cutter, sans préciser ses motivations, qui semblent floues. « Il n’a pas l’air de se rappeler » des faits, confie à L’Express une source proche de l’enquête.

L’affaire Ranucci refait surface

Jean-Baptiste Rambla a déjà été condamné pour meurtre, début 2005. Il avait tué son ex-employeuse.

Cet homme de 49 ans est le frère de Marie-Dolorès Rambla, dont le meurtre en 1974 à Marseille avait ému l’opinion publique. Christian Ranucci avait été reconnu coupable et guillotiné.