Toulouse: Cinq Roumains écroués pour 50 km de câbles téléphoniques volés

JUSTICE Cinq personnes d’origine roumaine sont soupçonnées d'avoir commis une centaine de vols similaires…

A.M. avec AFP

— 

Le câble d'un réseau téléphonique. Illustration.
Le câble d'un réseau téléphonique. Illustration. — D. Johnston - AP - Sipa

Soupçonnés d’avoir volé plus de 50 km de câble téléphonique pour une valeur supérieure à un million d’euros, cinq Roumains ont été écroués, a-t-on appris lundi auprès de la gendarmerie de l’Aude.

Les cinq hommes, interpellés le 31 juillet à Gagnac-sur-Garonne et Toulouse, ont été mis en examen pour « vol et recel commis en bande organisée » et « association de malfaiteurs ».

>> A lire aussi : Haute-Garonne: Ils se baladaient avec 300 m de câbles dans le coffre… des voleurs pas très discrets

Une centaine de vols similaires

Au total, depuis le début de l’année, ces personnes sont soupçonnées d’avoir participé à une centaine de vols de câbles en cuivre au préjudice d’Orange dans les régions Occitanie et Nouvelle Aquitaine. Cette enquête a nécessité un très important travail d’investigations pour détecter « un groupe criminel très mobile et particulièrement organisé » qui volait les câbles la nuit, les stockait et brûlait les gaines avant de revendre le métal, a souligné la gendarmerie.

Les investigations ont été menées sous l’autorité d’un magistrat instructeur de la Juridiction Interrégionale Spécialisée (JIRS) de Bordeaux et en liaison avec EUROPOL.

12 à 18 mois de prison ferme

Une cellule d’enquête sous l’égide de l’Office Central de Lutte contre la Délinquance Itinérante (OCLDI) avait été mise en place début juillet avec l’engagement d’enquêteurs des sections de recherches (SR) de Toulouse et de Bordeaux ainsi que ceux des groupements de gendarmerie de Haute-Garonne, du Tarn et Garonne, du Lot et Garonne et de l’Aude. Pendant l’enquête une première équipe avait été interpellée en flagrant délit lors d’un vol dans l’Aude, département très touché avec un total d’une trentaine de vols, a encore indiqué la même source.

>> A lire aussi : Toulouse: Un mort et trois blessés dans une fusillade à La Reynerie

Les membres de cette équipe, dont le nombre n’a pas été communiqué, ont été condamnés dans le cadre de la procédure de la comparution immédiate à des peines de 12 à 18 mois de prison ferme.