Toulouse: Une conductrice percute délibérément une voiture de police

FAITS DIVERS Une conductrice toulousaine a foncé mercredi soir sur un véhicule de police et a pris de nombreux risques pour échapper aux forces de l’ordre. Le deuxième incident du genre en moins de 24 heures…

Béatrice Colin

— 

Toulouse, le 13 mai 2013. Voiture de Police.
Toulouse, le 13 mai 2013. Voiture de Police. — FRED SCHEIBER

C’est la deuxième fois en moins de 24 heures. Une conductrice toulousaine a foncé jeudi en fin d’après-midi sur une voiture de la police nationale. Alors que les forces de l’ordre procédaient à un contrôle allée de Bellefontaine, au Mirail, elles ont voulu arrêter un véhicule qui roulait sans plaque d’immatriculation.

>> A lire aussi : Toulouse: Un chauffard fonce intentionnellement sur les policiers et en blesse deux

La conductrice a refusé de se garer et a continué sa route, forçant les policiers à s’écarter pour ne pas être percutés. Ces derniers ont réussi à la rattraper alors qu’elle se trouvait bloquée dans les bouchons. Mais, après plusieurs manœuvres au cours desquelles elle a percuté la voiture des fonctionnaires, l’automobiliste a réussi à prendre la fuite.

Course-poursuite

Une course-poursuite s’est engagée sur près de 5 kilomètres, la conductrice a alors pris de nombreux risques. Elle a fini par s’engager dans une impasse où les policiers ont réussi à la bloquer. Pour se dégager, elle a foncé sur leur voiture. Mais ces derniers avaient mis pied à terre et ont réussi à briser la vitre côté conducteur. La conductrice a été interpellée.

Pour le syndicat policier Unité SGP « cette nouvelle affaire de violences volontaires à l’encontre des forces de l’ordre, assortie de refus d’obtempérer démontre la récurrence et l’inquiétante banalisation de cette violence du quotidien subie par les forces de l’ordre ».