Rodez: L'aéroport ferme à 22h30, les passagers arrivent en taxi avec 5 heures de retard

ROAD TRIP Les passagers d’un vol Paris-Rodez censé durer une heure en ont mis cinq dimanche pour arriver à destination en taxi via Toulouse. Motif : l’aéroport aveyronnais ferme à 22h30…

Hélène Ménal

— 

Des passagers dans un aéroport. Illustration.
Des passagers dans un aéroport. Illustration. — A. GELEBART / 20 MINUTES

Les 39 passagers du vol Paris-Rodez de la compagnie Eastern Airways de dimanche soir se souviendront longtemps de leur escapade. Le ciel n’était pas avec eux, ni les aiguilleurs du ciel d’ailleurs. Pour commencer, l’appareil pris dans les violents orages a décollé du tarmac parisien avec deux heures de retard, à 22h au lieu de 20h10.

Réglementation oblige

Mais à la grande surprise des voyageurs l’appareil n’a pas mis le cap sur la préfecture aveyronnaise mais sur la Ville rose. Les raisons de ce déroutage ? « Les pistes de l’ aéroport de Rodez ferment à 22h30 grand maximum », explique son directeur, Eric Bonneton, au quotidien Centre Presse Aveyron. En effet, le règlement stipule que les contrôleurs aériens ne peuvent intervenir au-delà d’un certain nombre d’heures de présence.

>> A lire aussi : Des passagers coincés toute la nuit à l’aéroport de Blagnac à cause d'une panne... à Lisbonne

Bilan des opérations, les passagers ont dû faire Toulouse-Rodez en taxi. Leur voyage a duré cinq heures en tout, alors que le vol devait être bouclé en une heure.