Mercato: Corentin Jean, Maurice-Belay… Le TFC passe enfin à l’attaque

FOOTBALL Après six mois en prêt, Corentin Jean est définitivement transféré à Toulouse par Monaco. L’ancien Bordelais Nicolas Maurice-Belay effectue un essai…

Nicolas Stival

— 

L'attaquant du TFC Corentin Jean lors du match de Ligue 1 à Nancy, le 25 février 2017.
L'attaquant du TFC Corentin Jean lors du match de Ligue 1 à Nancy, le 25 février 2017. — P. Emile / Sipa
  • Le « revenant » Corentin Jean s’est engagé pour quatre saisons avec Toulouse
  • Nicolas Maurice-Belay dispose d’une semaine pour lever les doutes quant à sa forme physique

Il n’a inscrit qu’un but en 16 matchs de Ligue 1 avec Toulouse, mais cela a suffi pour marquer les esprits des dirigeants violets. Après d’âpres négociations, Corentin Jean devient pour de bon un joueur du TFC, comme il le souhaitait. Le club a annoncé ce lundi son arrivée pour les quatre prochaines saisons.

Prêté en janvier par Monaco, le jeune attaquant de 22 ans quitte donc définitivement le champion de France, où la concurrence le repoussait, au mieux, sur le banc. Pascal Dupraz l’a aligné le plus souvent sur l’aile droite ces derniers mois. Mais l’entraîneur toulousain pourrait désormais l’utiliser dans l’axe, en soutien de l’avant-centre Andy Delort.

Maurice-Belay, un pari ?

Aucune somme n’a été communiquée, mais on peut aisément penser que les six millions d’euros initialement exigés par l’ASM ont été nettement rabotés. Après le défenseur Steven Fortes, arrivé libre du Havre (L2), Jean représente la première recrue offensive de l’intersaison, mais pas la dernière. Depuis ce lundi matin, et a priori pour une semaine, Toulouse met à l’essai Nicolas Maurice-Belay, plus revu en Ligue 1 depuis 17 mois.

Sans club au terme de son contrat avec Bordeaux, le milieu offensif de 32 ans a remonté la Garonne pour essayer de trouver un nouveau point de chute. Pour l’encadrement toulousain, il s’agit en premier lieu de vérifier l’état physique de l’ancien Girondin, dont le dernier match en L1 remonte au 16 janvier 2016 contre Lille (1-0). Ensuite, Maurice-Belay a subi deux arthroscopies au genou droit, avant de disputer plusieurs rencontres avec la réserve bordelaise en CFA 2 depuis janvier 2017.

Et maintenant, des milieux de terrain

En revanche, Dodi Lukebakio, prêté la saison passée par Anderlecht, ne reviendra pas à Toulouse, comme il en a été question. Le polyvalent ailier congolais de 19 ans va rester en Belgique, puisqu’il a été cédé pour une saison à Charleroi.

Le secteur offensif constitue la priorité du recrutement toulousain, qui cherche aussi à se renforcer au poste de milieu récupérateur.