Toulouse: La surchauffe d'un «domino» à l'origine de la panne géante d'électricité

RESEAU Un accessoire de jonction du réseau moyenne tension, équivalent d’un domino, est à l'origine de la panne d'élétrcité qui a touché un quartier toulousain jeudi...

B.C.

— 

Un poteau électrique.
Un poteau électrique. — CHARLY TRIBALLEAU AFP

Mercredi, alors que le thermomètre flirtait avec les 40 °C, une partie du quartier de la Cépière, à Toulouse, était privé d’électricité. Près de 1.400 foyers riverains de l’avenue de Lombez ont été touchés par cette panne survenue vers 2 heures du matin dans la nuit de mercredi à jeudi.

>> A lire aussi : La canicule provoque une panne d'électricité géante

Finalement, la totalité des clients a été réalimentée dans les 24 heures grâce à des groupes électrogènes précise Enedis (ex-ERDF), chargé du réseau.

Surchauffe du réseau

Au final, la réparation du réseau moyenne tension s’est achevée au milieu de la nuit de jeudi à vendredi.

Dès le début de la panne, le gestionnaire du réseau avait mis en cause la canicule, indiquant que le réseau souterrain n’avait pas résisté à la vague de chaleur.

Depuis, ses agents ont identifié l’origine précise du problème. C’est « un accessoire de jonction du réseau moyenne tension, équivalent d’un domino » qui a fondu les plombs, indique Enedis.