Haute-Garonne: Le département remet à l'honneur un chemin de randonnée oublié

TOURISME Alors qu'il existe depuis le XIè siècle, le chemin Via Garona, long de 170 km, vient d'être réhabilité et labellisé chemin de grande randonnée...

J.R.

— 

Illustration d'une randonnée.
Illustration d'une randonnée. — GILE MICHEL/SIPA
  • Via Garona, long de 17 km, relie les sites de Saint-Jacques-de-Compostelle entre Toulouse et Saint-Bertrand-de-Comminges.
  • Le Conseil départemental de Haute-Garonne a investit 500.000 euros pour réhabiliter ce chemin oublié.
  • Une randonnée itinérante pour découvrir ce nouveau GR est organisée du 1er au 7 juillet.

Faire revivre un chemin de randonnée oublié pour dynamiser le territoire par du tourisme vert. C’est l’ambition du Conseil départemental de la Haute-Garonne qui inaugure le 1er juillet un nouveau chemin de grande randonnée, Via Garona.

Randonnée découverte le 1er juillet

Depuis deux ans, le Conseil départemental a engagé un travail avec le Comité départemental de la Randonnée Pédestre pour créer cet itinéraire long de 170 km, qui relie les sites de Saint-Jacques de Compostelle entre Toulouse et Saint-Bertrand-de-Comminges. Il traverse 41 communes et permet de valoriser six monuments inscrits au patrimoine mondial de l’ Unesco des chemins de Saint-Jacques.

>> A lire aussi : La saison touristique démarre du bon pied en Haute-Garonne, avec un effet Euro 2016

« Nous avons une volonté politique de développer le tourisme vert, familial car cela crée des emplois non-délocalisables sur des zones rurales, en valorisant le patrimoine historique », explique Georges Méric, le président du Conseil départemental qui a investi 500.000 euros dans Via Garona.

Pour découvrir ce chemin, qui existe depuis le XIe siècle, une randonnée itinérante en sept étapes est organisée du 1er au 7 juillet par le Comité départemental de randonnée pédestre de la Haute-Garonne. Elle partira de Toulouse via Saint-Bertrand-de-Comminges avec des points d’étapes et des bivouacs à Muret, Noé, Rieux-volvestre, Martres-Tolosane, Saint-Martory et Saint-Gaudens où des visites culturelles sont programmées pour les participants.