Un dresseur de pokémon en action.
Un dresseur de pokémon en action. — F. Lodi - Sipa

FAITS DIVERS

Toulouse: Il piquait les vêtements sur les fils à linge… et se défausse sur les Pokémon

Les gendarmes ont retrouvé 920 vêtements chez un jeune qui les piquait sur les fils à linge pour les revendre. Il explique qu’il est tombé dessus en chassant des Pokémon…

Il serait plutôt de type Taupiqueur. Selon La Dépêche du Midi, les gendarmes ont retrouvé pas moins de 920 vêtements, a priori volés, au domicile d’un jeune habitant de Villeneuve-Tolosane, près de Toulouse.

Tout a commencé quand une habitante de la commune voisine de Cugnaux a découvert que les deux pantalons qui s’étaient volatilisés de son fil à linge dix jours plus tôt étaient en vente via Facebook. Elle a fixé rendez-vous au vendeur et a débarqué en compagnie des gendarmes.

>> A lire aussi : «Pokémon Go»: Les créatures légendaires devraient débarquer officiellement cet été

Même pris en flagrant délit, le jeune ne s’est pas démonté. Pour expliquer la montagne d’habits retrouvée chez lui, il a expliqué qu’il s’agissait de trouvailles effectuées lors de ses chasses aux Pokémon, notamment près des conteneurs de recyclage de vêtements.

« Vide-greniers » à la gendarmerie

Les gendarmes de Villeneuve-Tolosane sont sceptiques. En attendant la clôture de l’enquête, ils invitent d’ailleurs tous les habitants du secteur victimes de « vol sur étendoir » à les contacter au 05 62 87 10 60 « pour une éventuelle reconnaissance ».