Toulouse : Un élu Les Républicains appelle à voter la France Insoumise contre En Marche !

LEGISLATIVES Serban Iclanzan, conseiller départemental (LR) de Haute-Garonne, appelle à voter contre les candidats de La République en marche, «sans distinction de bord politique d’origine»…

B.C.

— 

Une urne dans un bureau de vote a Toulouse
Une urne dans un bureau de vote a Toulouse — F. Lancelot / SIPA

C’est un soutien indirect auquel Manuel Bompard, candidat de la France Insoumise dans la 9e circonscription de la Haute-Garonne, ne s’attendait certainement pas. Conseiller départemental Les Républicains du canton Toulouse 11, Serban Iclanzan, a décidé de monter au créneau durant cet entre-deux-tours des législatives.

« Je conjure solennellement nos concitoyens à réfléchir au risque de la pensée unique et au danger que représenterait l’Assemblée que l’on nous annonce à plus de 400 sièges pour le mouvement En Marche », explique-t-il dans un communiqué de presse. Celui qui a fait campagne sur ses terres ramonvilloise, pour Simone Pauzin-Fournié, n’épargne pas les candidats LREM. « Nous connaissons très peu de leur parcours, de leurs valeurs personnelles, de leur vision, de leurs garanties de sérieux et d’investissement à l’exception de l’opportune adhésion à un "Mistral gagnant" », assène le conseiller départemental.

Soutien à Laurence Arribagé dans la 3e

Mettant en garde contre une démocratie sans contre-pouvoirs, l’élu invite « les électeurs à porter leur vote sur tous les candidats s’opposant aux candidats du mouvement En Marche, et cela sans distinction de bord politique d’origine. Notre besoin de diversité et de contre-pouvoirs est vital et doit prendre le dessus sur les clivages traditionnels pour faire front commun face au vrai danger que sont le parti unique (ou quasi unique), la pensée unique et l’installation d’une nomenklatura dépourvue de discernement et de doctrine ».

Son canton est traversé par la 9e et 3e circonscription. Dans cette dernière, il appelle logiquement à voter pour Laurence Arribagé, la députée Les Républicains sortante, en ballottage défavorable face à la candidate En Marche.

Un suppléant PS appelle à voter pour les Insoumis

Manuel Bompard vient aussi de recevoir un autre soutien. Celui de Jean-Louis Llorca, le suppléant socialiste de la députée sortante de la 4e circonscription, Martine Martinel. Battu au premier tour, il appelle à voter pour la France Insoumis dans les 4e et 9e circonscriptions de la Haute-Garonne

« Quand on veut prendre comme priorité de supprimer l’impôt sur la fortune de ceux qui ont des portefeuilles boursiers, qu’on veut augmenter la CSG des retraités, qu’on veut réformer le Code du travail par ordonnances, qu’on veut supprimer 120.000 postes de fonctionnaires… C’est un match qui s’engage avec le front libéral, je suis de gauche, j’appelle à voter pour Liêm Honag Ngoc et Manuel Bompard », tranche cet autre conseiller départemental.