Toulouse: Il ne se présente pas à son contrôle judiciaire, le RAID va le chercher

POLICE Un homme a été interpellé vendredi midi près du centre commercial de la Cépière par les policiers du RAID pour ne pas s’être présenté à son contrôle judiciaire…

B.C.

— 

Illustration Raid
Illustration Raid — Beatrice Colin

Petite frayeur ce vendredi non loin du quartier toulousain de Bagatelle. Les visiteurs du nouveau centre commercial L’Hippodrome, à quelques encablures de la Cépière, ont vu débarquer à l’heure de la pause déjeuner les monospaces noirs des hommes du RAID, l’unité d’élite de la Police nationale française.

Une personne « fichée S » ?

Ce déploiement de forces de l’ordre avait un objectif selon une source policière : interpeller un homme qui ne s’est pas présenté au commissariat de police dans le cadre de son contrôle judiciaire.

Il s’agirait d’une personne « fichée S », d’où le déploiement important de policiers pour venir le chercher. L’an dernier, la préfecture de la Haute-Garonne recensait plus de 250 personnes radicalisées dans l’agglomération et suivies de près par les services de renseignement et police.