Aveyron: Par peur du loup, un maire interdit aux enfants de se promener et de jouer seuls

SOCIETE Dans l’Aveyron, où les attaques de loup sur les troupeaux se multiplient, le maire du petit village de Cornus a pris un arrêté plutôt flippant. Les enfants doivent désormais être tenus par la main…

H.M.

— 

26 attaqurs présumées de loup sur des bête onr eu lieu en Ave
26 attaqurs présumées de loup sur des bête onr eu lieu en Ave — Fabrice Elsner/20 Minutes

A Cornus, petite commune du Larzac de 510 âmes, les enfants de moins de 10 ans doivent désormais être tenus par la main et éviter de jouer seuls dans des jardins clos. Selon Centre Presse Aveyron, ces mesures peu rassurantes ont été prises par le maire, Christophe Laborie, pour éviter des « incidents majeurs » dus à la présence du loup.

>> A lire aussi : VIDÉO. Gard: Sur son tracteur, il croise le chemin d'un loup dans une vigne

Et ce n’est pas tout. Dans l’arrêté affiché en mairie, l’édile déconseille aussi les promenades et randonnées solitaires sur la commune, « de jour comme de nuit ». Il demande aux habitants de porter des « vêtements réfléchissants » et leur interdit de transporter ou d’abandonner de la nourriture.

« Vêtements réfléchissants »

Les grands moyens donc, quitte à créer la psychose contre le prédateur. Cet arrêté intervient alors que la polémique enfle dans l’Aveyron. Selon la préfecture, 26 attaques de loups sur les troupeaux ont été signalées depuis début 2017. Pour 19 d’entre elles, la piste du loup n’est pas écartée.

En attirant l’attention sur son petit village, le maire semble aussi vouloir mettre la pression sur les pouvoirs publics dans ce dossier très polémique.