Malgré leur saison pourrie, les joueurs du Stade Toulousain plaisent toujours aux sélectionneurs

RUGBY Une dizaine de joueurs du Stade Toulousain jouent les prolongations au niveau international, dont cinq avec le XV de France…

Nicolas Stival

— 

L'ouvreur du Stade Toulousain Jean-Marc Doussain face aux Irlandais du Munster en quart de finale de Champions Cup, le 1er avril 2017 à Limerick.
L'ouvreur du Stade Toulousain Jean-Marc Doussain face aux Irlandais du Munster en quart de finale de Champions Cup, le 1er avril 2017 à Limerick. — P. Faith / AFP
  • Douze Toulousains ont été retenus par l’équipe de France, les Barbarians français et britanniques
  • Le club est également très bien représenté chez les Bleuets qui disputent la Coupe du monde des moins de 20 ans

Les rillettes après le caviar. Pour la première fois depuis 41 ans, les supporters du Stade Toulousain suivent les phases finales du championnat de France à la télévision. Mais la saison ratée des Rouge et Noir, douzièmes du Top 14 et corrigés par le Munster en quart de finale de Coupe d’Europe (41-17), n’a apparemment pas fait baisser la cote de certains auprès de Guy Novès.

L’ancien maître d’Ernest-Wallon, aujourd’hui à la tête du XV de France, a retenu cinq Toulousains pour les trois test-matchs en Afrique du Sud, les 10, 17 et 24 juin. Outre les habitués Yoann Maestri, Yoann Huget et Gaël Fickou, le futur Montpelliérain Yacouba Camara a été convoqué, ainsi que Jean-Marc Doussain. L’ouvreur a pourtant signé une saison très moyenne en club, et son tournoi des VI Nations se résume à huit minutes lors de la défaite en Angleterre (19-16), marquée par une assez incroyable pénaltouche non trouvée.

>> A lire aussi : Stop ou encore pour Doussain en équipe de France, après son coup de pied de coucou en Angleterre?

Les Barbarians, britanniques comme français, ne sont pas véritablement des sélections, mais plutôt des clubs sur invitation, des confréries très « valeurs du rugby ». La preuve ? Les Baa-baas britanniques ont retenu Thierry Dusautoir comme capitaine pour que le futur retraité finisse sa carrière en beauté.

La « der » de Dusautoir jeudi à Belfast

Aligné dimanche lors de la défaite en Angleterre (28-14), le Dark Destroyer devrait encore jouer jeudi à Belfast contre l’Ulster avant de raccrocher les crampons. A ses côtés, on retrouve cinq autres Toulousains : Yann David, Patricio Albacete, Census Johnston (également titulaires dimanche) ainsi que Gillian Galan et Iosefa Tekori (auteur d’un essai à Twickenham).

Du côté des Barbarians français, on ne trouve qu’un pensionnaire habituel d’Ernest-Wallon, le jeune ailier Arthur Bonneval, invité pour deux rencontres face à l’Afrique du Sud A, le 16 juin à Durban et le 23 juin à Johannesburg.

Enfin, six jeunes Toulousains participent à la Coupe du monde des moins de 20 ans avec les Bleuets en Afrique du Sud. Le capitaine Florian Verhaeghe, Peato Mauvaka, Sélévasio Tolofua, Daniel Brennan, Romain Ntamack et Lucas Tauzin débuteront la compétition mercredi face aux Baby Boks.