Toulouse: Le paquet de gâteaux mène les cambrioleurs en prison

JUSTICE Quatre jeunes hommes ont été condamnés vendredi à de la prison ferme pour des cambriolages. Parmi les preuves contre eux, un paquet de gâteaux volé…

B.C.

— 

Des relevés de la police scientifique après un cambriolage.
Des relevés de la police scientifique après un cambriolage. — H. Menal - 20 Minutes

Le petit en-cas leur coûte cher. Vendredi, le tribunal correctionnel de Toulouse jugeait quatre hommes, auteurs présumés de plusieurs cambriolages sur la commune de Blagnac, au cours de la semaine. Et l’une des preuves qui relie les voleurs à une victime n’est autre qu’un paquet de Granola, ces biscuits sablés nappés de chocolat, rapporte La Dépêche du Midi.

Mercredi 24 mai, les policiers sont appelés pour une tentative de cambriolage au petit matin sur la commune de Blagnac. Ils interpellent deux hommes dans un premier temps, puis deux autres un peu plus tard. Ces derniers ont dans le sac qu’ils trimballent des gants, un tournevis, mais aussi des objets volés et un paquet de Granola.

Huit mois à un an de prison ferme

Or l’une des personnes cambriolées déclare qu’on lui a volé un paquet des fameux gâteaux. Aucun des voleurs n’a pu produire un justificatif d’achat et tous ont nié être les auteurs des vols. Leurs avocates ont plaidé qu’on ne pouvait pas, à partir de gâteaux que tout le monde peut trouver dans le commerce, imputer des cambriolages relate le quotidien régional. Des arguments qui n'ont pas fait mouche. Les quatre prévenus ont été condamnés à des peines allant de 8 mois à un an de prison ferme.