Toulouse: On vous dit comment assister à la Fête de la Musique, télévisée donc ultrasécurisée

MODE D'EMPLOI Diffusée cette année encore sur du France 2, la Fête de la Musique devra composer avec la sécurité. On vous dit comment faire partie des 17.000 veinards qui seront sur le Capitole...

Hélène Menal
La Fête de la Musique 2016 à Toulouse, déjà en live sur France 2.
La Fête de la Musique 2016 à Toulouse, déjà en live sur France 2. — P. Nin
  • Pour la deuxième année consécutive le Capitole accueillera le grande concert de France2 à l'occasion de la Fête de la Musique.
  • 17.000 personnes auront accès à la place ultrasécurisée.
  • Exit les bracelets, les billets seront gratuits mais nominatifs.

Rebelote. Cette année encore, France Télévisions a choisi la Ville rose pour son grand concert de la Fête de la Musique. Garou reviendra donc, cette fois accompagné de Sidonie Bonnec et de Thomas Thouroude. « Une aubaine » pour Toulouse, avec la garantie de faire le buzz quatre heures durant devant des millions de téléspectateurs. Mais un challenge sécuritaire aussi, avec une grande fête populaire très symbolique, réunissant 17.000 personnes (2.000 de plus que l’an dernier) et télévisée en direct, alors que l’attentat du 14 juillet à Nice est dans toutes les têtes.

Billets nominatifs

L’an dernier, la distribution de bracelets nominatifs avait créé la polémique, distillant un soupçon de « privatisation » de la fête. Mais l’actualité aidant,Frédéric Brasilès, l’élu délégué aux fêtes et manifestations, est plutôt à l’aise avec les mesures de sécurité décidées pour cette édition en accord avec la préfecture. « Dire qu’on pourrait faire moins sécuritaire est d’une hypocrisie sans nom », estime-t-il.

Ce qui ne l’empêche pas d’avoir amendé le dispositif, pour « tirer les leçons de ce qui n’a pas marché ». Exit donc les bracelets tant décriés qu’on devait aller chercher au Zénith un jour précis. Mais les places d’accès gratuites resteront nominatives.

Equipe de déminage et palpation

Réservées sur Internet, elles devront être retirées par chaque personne concernée (y compris les enfants) dans une boutique spécialisée de la rue du Taur. « La préfecture aura connaissance de la liste des personnes à qui auront été distribués les billets », précise Frédéric bRASIL7S. Et les veinards devront arriver sur la place du Capitole par des sas de contrôle avec la pièce d’identité correspondant au billet. Ils y seront aussi « palpés et fouillées ».

Enfin, la place du Capitole sera « ratissée » à 16h juste avant la mise en place du dispositif, avec fouille des passants, évacuation des non-détenteurs de billets, et vérifications « en surface et en souterrain » par une équipe de déminage.

Si ces précautions vous ont convaincu, il y a trois dates à retenir :

  1. Le 22 mai à 14h sur la plateforme Box-Office pour vous arracher les billets (6 places maximum par personne avec la liste des noms).
  2. Du 29 mai au 20 juin pour les retirer dans la boutique du 36, rue du Taur.
  3. Le 21 juin, évidemment.