Lot: Le squelette sans tête d'un enfant découvert sur un chantier

MYSTERE Des travaux dans une propriété du village lotois de Lauzès ont mis au jour un squelette d’enfant dont il manque le crâne. Les gendarmes sont chargés d’élucider ce mystère…

H.M.

— 

Au département d'anthropologie de l'Institut de recherche criminelle de la gendarmerie où ont été envoyés les ossements de Lauzès. Illustration.
Au département d'anthropologie de l'Institut de recherche criminelle de la gendarmerie où ont été envoyés les ossements de Lauzès. Illustration. — SIPA

Le mystère de l’enfant sans tête n’a pas fini d’alimenter les conversations dans le petit village lotois de Lauzès. Selon La Dépêche du Midi, l’énigmatique squelette a été retrouvé samedi 4 avril dans une propriété de la commune, un ancien hôtel, où les copropriétaires entamaient des travaux de fondation d’une nouvelle terrasse.

>> A lire aussi : Il fouille son jardin et découvre une centaine d'ossements

Les résidents prenaient l’apéritif sur le chantier lorsqu’une voisine a aperçu ce qui ressemblait à un fémur dépassant du sol. Une colonne vertébrale a également été découverte mais pas de crâne. Selon le témoin interrogé par le quotidien régional, le maire a été prévenu ainsi que le médecin du village qui pense « qu’il s’agit d’un enfant de 10 à 12 ans ».

Les ossements envoyés aux experts de la gendarmerie

Reste à savoir quand et de quoi il est mort. S’il s’agit d’une simple inhumation remontant à des siècles, sachant qu'il y a des vestiges médiévaux à proximité, ou des traces d’un acte criminel. Les ossements ont été confiés à l’Institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale (IRCGN), en région parisienne. Les premiers éléments sur cette étonnante découverte devraient être connus d’ici la fin du mois d’avril.