Toulouse: Un policier empêche un suicide grâce à un tir de Flash-Ball

FAITS DIVERS Un homme qui voulait se suicider en a été empêché par un tir de Flash-Ball, dans la nuit de dimanche à lundi à Toulouse…

N.S. avec AFP
— 
Un policier avec un Flash-Ball. Illustration.
Un policier avec un Flash-Ball. Illustration. — A. GELEBART / 20 MINUTES

Il voulait se jeter du quatrième étage de son immeuble, dans la nuit de dimanche à lundi, à Toulouse. Finalement, ce désespéré en a été empêché par un policier, qui a tiré sur lui au Flash-Ball, ce qui l’a renversé dans son appartement.

Cet homme d’une cinquantaine d’années avait auparavant téléphoné pour avertir de sa volonté de se suicider. Arrivés sur place, les pompiers et les policiers l’ont découvert debout sur la fenêtre de son logement, un couteau à la main.

Les secours avaient les clés, mais ne pouvaient pas entrer

Les pompiers ont déployé une grande échelle, empruntée par un policier de la brigade anticriminalité (BAC). D’autres secours se sont placés derrière la porte de l’appartement pour tenter de raisonner le quinquagénaire. Même s’ils avaient récupéré les clés, que le désespéré avait jetées par la fenêtre, ils ont préféré ne pas pénétrer dans le logement, car son occupant menaçait de sauter en cas d’intervention.

C’est finalement le policier sur la grande échelle qui a dénoué la situation avec son tir de Flash-Ball. L’homme a alors été maîtrisé et désarmé. Il n’est pas blessé, mais a été hospitalisé aux urgences psychiatriques.