Les politiques se préparent pour les cantonales

- ©2008 20 minutes

— 

Les 9 et 16 mars, les élections cantonales seront couplées avec les municipales dans huit des quinze cantons de Toulouse. Parmi les mandats de conseillers généraux renouvelables figurent les quatre détenus par la droite dans la Ville rose. Hier, lors de sa rentrée politique, Pierre Izard, le président (socialiste) du conseil général de la Haute-Garonne, n'a pas caché son ambition de « gagner des sièges » en milieu urbain. Jamais avare de piques, il a aussi livré son sentiment sur les municipales en évoquant « le fiasco de la droite toulousaine où visiblement les gens se détestent ». Le patron du département considère Pierre Cohen, le candidat PS au Capi­tole, comme « sérieux et expérimenté ». Il croit en sa victoire.