VIDEO. Une artiste toulousaine installe son atelier sur la banquise

POLAIRE La plasticienne Florence Carbonne est pour trois semaines au Groenland, à bord du bateau Le Manguier...

Béatrice Colin

— 

Le Manguier, une résidence d'artistes pris dans les glaces de l'Arctique.
Le Manguier, une résidence d'artistes pris dans les glaces de l'Arctique. — Le Manguier

Depuis le 3 avril, son horizon se limite à du blanc. Durant trois semaines, Florence Carbonne, une artiste toulousaine, est en résidence dans un endroit atypique : au beau milieu de la banquise groenlandaise. ​

>> A lire aussi : L'Arctique n'avait pas eu aussi chaud depuis 1900

​A bord du bateau français Le Manguier, au-delà du Cercle Polaire, l’artiste plasticienne va s’immerger dans cet environnement arctique pour créer, à l’instar d’une graphiste et d’un photographe, isolés comme elle dans un environnement extrême, où la température avoisine les -30°C.

Après avoir travaillé sur le mouvement de la lave à Hawaï, sur les volcans en Islande, « j’avais envie de témoigner de la fonte de la glace, des incidences du temps, avec des contraintes différentes », explique Florence Carbonne qui doit faire face à des conditions spartiates. Sur le bateau, il y a de l’électricité mais l’eau est loin d’être courante. Et côté connexion, le séjour s’apparente à une cure de détox.

Travail avec des élèves Groenlandais

Prise dans la glace à 5 km d’Aasiaat, Florence Carbonne compte bien travailler avec les élèves du lycée cette petite ville, notamment sur le mouvement terrestre grâce aux jeux de lumière sur le paysage. En particulier si elle a la chance d’assister à des aurores boréales. « J’aimerais faire une sculpture éphémère, une performance de nuit », avançait Florence Carbonne quelques jours avant son départ.

Elle s’attend aussi à vivre la fonte des glaces, et elle compte partager cette expérience en complète immersion lors de conférences, mais aussi dans un livre d’artistes, dès son retour. Un moyen pour elle de retranscrire l’impact du changement climatique sur l’environnement et les peuples qui le subissent.