Toulouse: Tranquille, il fume un joint en conduisant et fonce dans les ennuis

FAITS DIVERS En fumant tranquillement un joint au volant, un trentenaire a conduit les gendarmes jusqu’à sa petite exploitation de cannabis plutôt élaborée…

H.M.

— 

Un homme allume un joint de cannabis au volant de sa voiture. Illustration.
Un homme allume un joint de cannabis au volant de sa voiture. Illustration. — F. Durand / Sipa

Faut pas fumer un joint en conduisant, surtout quand on n’est pas un simple consommateur occasionnel. La décontraction d’un trentenaire, arrêté par les gendarmes de la Haute-Garonne alors qu’il fumait un pétard, tranquillou, au volant de sa voiture risque de lui coûter cher. L' homme a été arrêté par les gendarmes le 23 mars, vers 21h30, du côté de Carbonne, au sud de Toulouse.

Serre chauffante et tyroliennes

Mais les militaires ne se sont pas contentés de le placer en garde à vue pour conduite sous l’emprise de stupéfiants. Ils ont aussi perquisitionné son domicile le lendemain. Et ils ont été bien inspirés : 2 kg d’herbe, serre chauffante, bocaux de pousse et même tyroliennes maison pour un meilleur séchage des plants. Bref, davantage qu’un écart de conduite.