Tarn: Condamné pour avoir déposé un colis piégé sur le paillasson de son voisin

JUSTICE Un sexagénaire tarnais a été condamné à deux ans de prison avec sursis pour avoir confectionné un engin explosif qu’il a déposé sur le paillasson de son voisin…

H.M.

— 

Un démineur de la sécurité civile. Illustration.
Un démineur de la sécurité civile. Illustration. — Wiit - Sipa

Il avait imaginé une façon vraiment trop radicale de régler un conflit de voisinage. Un sexagénaire d’Aussillon, dans le Tarn, a été condamné jeudi à deux ans de prison avec sursis pour avoir déposé un colis piégé sur le seuil de ses voisins, rapporte La Dépêche du Midi.

L’affaire remonte au mois de juin 2014. A l’époque, l’artificier amateur remâche sa rancune après avoir été victime de cinq cambriolages. Déprimé, il se persuade que son voisin est impliqué dans ses déboires et fomente sa vengeance.

Intervention des démineurs

L’homme a quelques connaissances dans les « fluides hydrauliques ». Il décide donc de fabriquer un engin détonnant : il enferme un liquide explosif dans une bouteille reliée à un minuteur et une batterie, puis fourre le tout dans un colis qu’il dépose sur le paillasson de son voisin. C’est la sœur de la « cible » qui a ouvert le paquet et prévenu les démineurs, qui ont pu neutraliser cette livraison empoisonnée.

>> A lire aussi : Nantes: Pour se défendre, il jette de l'acide sulfurique au visage de son voisin

A l’audience, le sexagénaire a exprimé des regrets et reconnu s’être comporté « comme un gamin ». La peine de deux ans de prison avec sursis prononcée par le tribunal correctionnel de Castres est assortie d’une obligation de soin. Le voisin paranoïaque a quitté Aussillon depuis son coup de folie.