Présidentielle: Douste-Blazy tacle Fillon et rallie Macron

POLITIQUE L’ancien maire de Toulouse, et ex-ministre de Chirac, a indiqué à l’hebdomadaire Marianne qu’il voterait pour le leader d’En Marche…

B.C.

— 

L'ancien ministre Philippe Douste-Blazy.
L'ancien ministre Philippe Douste-Blazy. — Michel Euler/AP/SIPA

Aujourd’hui il est loin de la vie politique française. L’actuel secrétaire général adjoint de l’ONU, Philippe Douste-Blazy a pourtant son mot à dire sur la présidentielle.

Début mars, l’ancien ministre de Jacques Chirac, par ailleurs cofondateur de l’UMP, avait demandé à François Fillon de retirer sa candidature au profit d’Alain Juppé. Ce jeudi, il est allé plus loin et a décidé d’afficher son soutien à Emmanuel Macron.

Pour l’ancien maire de Toulouse, le leader du mouvement En Marche ! « est vécu comme un espoir, un réel signal rassurant au moment où le populisme gagne un peu partout. Il est porteur de ce message universel français fait d’un enracinement à des valeurs et d’une ouverture au monde » indique-t-il à l’hebdomadaire Marianne.

>> A lire aussi : Jean-Yves Le Drian doit annoncer son soutien à Emmanuel Macron ce jeudi

S’il voit dans l’ancien ministre de François Hollande quelqu’un d’apte à « dépasser les clivages », dans l’interview qu’il a accordée au magazine, il écorche le candidat de la droite.

Fillon « pas à la hauteur »

Pour lui, François Fillon « n’a pas été à la hauteur des responsabilités qui étaient les siennes. Il est des moments où il faut faire passer son pays et ses idées avant sa propre personne. Cette élection était imperdable. Je ne veux rien ajouter, le ridicule étant atteint depuis trop longtemps. » Et il en profite pour appeler les soutiens d’Alain Juppé à suivre son exemple.