TFC: Andy Delort s’explique sur sa larme tatouée sous l’œil

FOOTBALL Dans l’émission « L’Equipe enquête », l’attaquant toulousain Andy Delort a balayé de nombreux sujets. Dont son tatouage en forme de larme sous l’œil droit…

N.S.

— 

L'attaquant du TFC Andy Delort à la lutte avec le milieu de terrain du PSG Christopher Nkunku au Parc des Princes, le 19 février 2017.
L'attaquant du TFC Andy Delort à la lutte avec le milieu de terrain du PSG Christopher Nkunku au Parc des Princes, le 19 février 2017. — J. Spencer / Sipa

Il n’a rien esquivé : son enfance et son adolescence parfois compliquées, sa culture gitane, son court exil au Mexique, ses rêves d’équipe de France… Dans un entretien pour l’émission « L’Equipe enquête », diffusée lundi soir sur la chaîne L’Equipe, Andy Delort (25 ans) s’est longuement confié.

L’attaquant, arrivé au TFC lors du mercato de janvier, s’est notamment expliqué sur son curieux tatouage de larme sous l’œil droit. « Ce n’est pas lié à un drame particulier, a-t-il assuré. J’ai pleuré dans ma vie, que ce soit en bien ou en mal. J’ai vécu des choses extraordinaires et des choses très dures. S’il y avait une phrase à mettre sous la larme, mais ça ne ferait pas beau, ce serait "je n’oublie pas mes pleurs". »

>> A lire aussi : Après l'énorme purge TFC-Rennes, Pascal Dupraz réclame «des garçons un peu plus fous»

Andy Delort n’entend pas garder toute sa vie ce tatouage, réalisé « quand j’avais 18 ans, je crois ». « Un jour, quand j’aurai séché tout ça, je l’enlèverai », a-t-il indiqué. Au grand soulagement de son père, qui l’a élevé après avoir divorcé de sa mère, et qui « voulait [l’]attraper à coups de cutter » lorsqu’il l’a vu avec cette larme, lâche l’attaquant en souriant.