L'extension de l'Université Toulouse 1-Capitole se profile enfin

URBANISME L’Université Toulouse 1-Capitole vient d’acheter à l’Etat le parking de la cité administrative sur lequel elle va construire de nouveaux bâtiments…

Béatrice Colin

— 

Un amphi, un gymnase, des salles de cours de l'UT1... vont être construites au-dessus du parking de la cité administrative.
Un amphi, un gymnase, des salles de cours de l'UT1... vont être construites au-dessus du parking de la cité administrative. — Fred.Scheiber

Si aucun grain de sable ne vient à nouveau enrayer la machine, le prix Nobel Jean Tirole et les membres de l’Ecole d’économie de Toulouse (TSE) devraient emménager à la rentrée 2019 dans leurs nouveaux locaux, en cours de construction face à l’écluse Saint-Pierre.

Au même moment, les étudiants de Sciences-Po prendront possession d’une partie des bâtiments de la Manufacture des Tabacs.

>> A lire aussi : Toulouse: Sciences-Po a un nouveau point de chute

Un jeu de chaises musicales qui ne signera pas la fin des grands chantiers pour l’Université Toulouse 1-Capitole. Pour 7 millions d’euros, celle-ci vient en effet d’acheter à l’Etat le parking de la cité administrative qui jouxte son campus.

En 2019, TSE et Sciences-Po intégreront leurs nouveaux locaux. Et des travaux auront débuté sur le parking de la cité administrative.
En 2019, TSE et Sciences-Po intégreront leurs nouveaux locaux. Et des travaux auront débuté sur le parking de la cité administrative. - B. C. /Google street view

« D’ici 2021, nous allons y construire un gymnase, les locaux de la médecine préventive, un amphi et des salles de cours. Les travaux devraient débuter fin 2018 », explique Corinne Mascala, la présidente de l’UT1-Capitole. Une première tranche de 4 700 m2 complétée deux ans plus tard par 7 300 m2 de nouveaux bâtiments destinés en partie à l’enseignement, notamment à la formation continue.

Un chantier qui ne sera pas simple. Dans l’acte de vente, l’Université s’est engagée à maintenir les places de parking utilisées par les salariés de la cité administrative. Les nouveaux bâtiments seront donc construits au-dessus, sur une dalle.