Tempête Zeus: Un élève blessé, le lycée de Cugnaux fermé durant deux jours

INTEMPERIES Des rafales de vent ont fait chuter un faux plafond du lycée de Cugnaux, blessant un élève. L’établissement sera fermé jusqu’à jeudi matin…

B.C.

— 

Le lycée Henri-Matisse de Cugnaux.
Le lycée Henri-Matisse de Cugnaux. — Google street view

Gros coup de vent lundi à Cugnaux, au sud de Toulouse. Lors de son passage, la tempête Zeus a fait des dégâts au sein du lycée général et technologique Henri-Matisse. « Le vent s’est engouffré sous la dalle de béton du bâtiment principal du lycée. La forte pression exercée a provoqué la chute d’un faux plafond », indique le conseil régional, propriétaire des bâtiments. Lors de sa chute, le faux plafond a blessé un élève au poignet, celui-ci a dû être hospitalisé et opéré.

Visite des experts

Pour réaliser des travaux de mise en sécurité, l’administration du lycée et la Région ont décidé de fermer ses portes durant deux jours.

Les 1.200 élèves devraient réintégrer leur classe jeudi matin, après le passage d’experts prévu à 8 h. Lors de l’incident, un chantier de réfection était en cours dans l’enceinte de l’établissement, mais il est sans lien avec la chute du faux plafond.

>> A lire aussi : Tempête Zeus: «Un hiver sans tempête, ça n'arrive jamais», explique un météorologue

Ce ne sont pas les seuls dégâts causés par les rafales de la tempête Zeus dans la région. Dans le Tarn-et-Garonne, deux ouvriers ont été blessés alors qu’ils travaillaient dans la centrale nucléaire de Golfech. Dans le Lot, les pompiers ont par ailleurs dû intervenir après l’arrachage d’un toit du côté de Gramat.