Haute-Garonne: Il appelle la gendarmerie pour dire qu’il va foncer sur des automobilistes

FAITS DIVERS Après avoir appelé les gendarmes pour leur dire qu’il comptait foncer sur les voitures qu’il croiserait, un automobiliste a volontairement percuté un poteau à Castanet, au sud-est de Toulouse…

B.C.
— 
La voiture du chauffard qui a percuté volontairement un poteau dans la nuit du 27 au 28 février 2017, à Castanet.
La voiture du chauffard qui a percuté volontairement un poteau dans la nuit du 27 au 28 février 2017, à Castanet. — Gendarmerie 31

On ne sait pas ce qui lui est passé par la tête. Dans la nuit de lundi à mardi, un automobiliste appelle le centre opérationnel de la gendarmerie et indique au militaire qu’il a en ligne qu’il va percuter les voitures qui se trouveront sur sa route, du côté de Castanet-Tolosan, au sud-est de Toulouse.

Hospitalisé à Purpan

Un appel pris très au sérieux. Le peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie (PSIG) d’Escalquens est dépêché sur place.

Les forces de l’ordre repèrent rapidement le conducteur et essayent de stopper sa course folle. « Ce dernier roule à vive allure et ne marque pas l’arrêt à plusieurs feux rouge », rapporte la gendarmerie nationale sur sa page Facebook.

L’homme finira par percuter volontairement non pas une voiture mais un poteau en béton. En état de choc, l’homme a été transporté à l’hôpital Purpan par les sapeurs-pompiers.