Toulouse: A cause des rafales de vent, deux avions tentent d’atterrir… avant d’être déroutés

AEROPORT En raison des rafales de vent, deux avions des compagnies Air France et easyJet ont été déroutés dimanche vers Bordeaux et Montpellier dimanche. Et un autre vers Lyon ce lundi…

B.C. avec AFP

— 

Un Airbus A320 de la compagnie EasyJet à l'aéroport de Toulouse-Blagnac.
Un Airbus A320 de la compagnie EasyJet à l'aéroport de Toulouse-Blagnac. — F. Lancelot / Sipa

C’est la deuxième fois en une semaine qu’un avion de la compagnie easyJet en provenance de Paris est obligé d’aller se poser à Montpellier en raison des vents violents qui soufflent sur le tarmac de Blagnac.

>> A lire aussi : L'énorme frayeur des passagers qui ont tenté d'atterrir deux fois à Toulouse (en vain)

Dimanche, un Airbus A320 de la compagnie britannique a ainsi été dérouté vers l’Hérault aux alentours de midi. Ses 180 passagers ont été acheminés dans l’après-midi vers la Ville rose en car après avoir reçu des sandwiches et boissons selon easyJet qui «s'excuse de la gène occasionée».

Plus tard dans la journée de dimanche, c’est un A321 d’Air France qui a dû terminer son vol à Bordeaux et non à Toulouse comme cela avait été initialement prévu. Le pilote de l’appareil, avec quelque 200 passagers à bord, a tenté à deux reprises de poser l’avion par des rafales atteignant près de 110 km/h. En vain.

Les passagers de la compagnie ont été transférés en car vers Toulouse.

Le vent d’Autan va à nouveau souffler fort ce lundi sur la Haute-Garonne avec des rafales de 100 à 110 km/h en plaine annoncées par Météo France.

Et un avion d'easyJet a à nouveau été dérouté vers Lyon ce lundi matin. En provenance de Charles-de-Gaulle, le vol EZY3962 devait se poser initialement à Blagnac à 8h. Après son détour par la capitale des Gaules, la compagnie britannique annonce son arrivée sur le tarmac toulousain pour 11h15.

Le vol EZY3962 easyJet du 13 février 2017.
Le vol EZY3962 easyJet du 13 février 2017. - Capture écran