Toulouse: Il percute volontairement la voiture de police lancée à sa poursuite

FAITS DIVERS Un quinquagénaire est en en garde à vue à Toulouse pour avoir percuté sciemment le véhicule de police qui tentait l’intercepter…

Hélène Menal

— 

Un véhicule de police. Illustration.
Un véhicule de police. Illustration. — B. Colin - 20 Minutes

Un homme de 53 ans a été placé en garde à vue à Toulouse à l’issue d’une course-poursuite qui a démarré au nord de la ville et s’est terminée sur le périphérique sud.

Il était 4h45 du matin dans la nuit de mardi à mercredi quand un équipage de la brigade anticriminalité a repéré une voiture louche, tous feux éteints, à côté des poids lourds garés à proximité du Marché de gros (MIN), dans la zone industrielle de Fondeyre, où les vols de carburant se multiplient.

Un parfum d’essence…

Les policiers se sont signalés, allumant leur gyrophare, pour contrôler le conducteur. Mais ce dernier ne leur en a pas laissé le temps. Il a accéléré et s’est enfui avec la voiture de police au train. L’automobiliste a failli être intercepté une première fois quand il s’est retrouvé coincé dans la circulation derrière un camion. Il a alors reculé, percutant la voiture de la Bac et a pris son élan pour sauter le terre-plein central.

>> A lire aussi : Toulouse: Pour échapper aux gendarmes, il prend tous les risques et finit sa course dans une impasse

Plusieurs patrouilles se sont finalement lancées dans la course-poursuite sur le périphérique extérieur. Le fuyard a fini par être rattrapé à l’embranchement l’A64.

De source policière, l’automobiliste n’était ni ivre, ni sous l’emprise de stupéfiants. Il sentait en revanche très fort le gasoil.