Airbus fait don de quatre avions de légende... pour la postérité

CADEAU Airbus se sépare de quatre de ses avions d’essais mythiques, dont deux A380 qui vont rejoindre les musées du Bourget et Aéroscopia à Toulouse…

Helene Menal

— 

 L'A380 (MSN4) que les visiteurs du musée du Bourget pourront arpenter dès 2018
L'A380 (MSN4) que les visiteurs du musée du Bourget pourront arpenter dès 2018 — S. Ramadier - Airbus SAS

Ce sera sans papier cadeau, vu les mastodontes. Airbus vient d’annoncer sa décision de léguer quatre appareils « afin d’œuvrer pour la sauvegarde du patrimoine aéronautique ». Il ne s’agit pas de n’importe quels avions retraités mais ceux qui ont écrit l’histoire : le tout premier A320 d’essais, deux des quatre A380 jamais construits - MSN2 et MSN4 de leur petit nom - et un A340-600.

>> A lire aussi : Airbus a enregistré 731 commandes en 2016 et livré 688 avions

Un premier A380 quittera les hangars toulousains de l’avionneur dès le 14 février pour rejoindre le musée de l’Air et de l’Espace Paris-Le Bourget. Il y « bénéficiera d’un aménagement unique qui mettra en valeur le rôle de cet avion d’essais, le plus grand du monde », précise Airbus. L’appareil fera l’objet d’un dispositif scénographique. Le public parisien pourra y accéder « dès 2018 ».

Les trois autres appareils de ce legs pour la postérité n’auront qu’à rouler sur les taxiways pour gagner leur nouvel abri : le musée Aéroscopia de Blagnac, qui a ouvert en 2015. Il doit encore aménager un terrain avant d’accueillir d’ici à 20 mois ses nouveaux et - gros - bébés.