Toulouse: Trop de monde aux urgences, le CHU fait une piqûre de rappel

SANTE La grippe contribue à saturer les urgences. Le CHU de Toulouse a décidé de rappeler les bonnes pratiques pour s’épargner la « bobologie »…

H.M.

— 

Un service d'urgence. Illustration.
Un service d'urgence. Illustration. — Elisa Frisullo / 20 Minutes

Depuis le mois de décembre et le début de l’épidémie de grippe, les urgences de Purpan et Rangueil dépassent allègrement le seuil des 300 patients quotidiens accueillis. Or, précise le CHU, ils « relèvent pour l’essentiel de soins de consultation ».

L’établissement rappelle donc que « les services d’urgence ont vocation à prendre en charge, et en priorité, les urgences vitales qui nécessitent une réponse immédiate ». Et, il fait un petit peu de pédagogie en rappelant les « bons réflexes » du patient « idéal », dont l’état de santé n’exige pas une aide immédiate et, surtout, soucieux de ne pas poireauter des heures dans une salle d’attente surchargée.

>> A lire aussi : La mortalité explose avec 8.100 décès en plus entre décembre et janvier, notamment à cause de la grippe

Du lundi au vendredi de 8h à 20h. « Consultez votre médecin traitant habituel au plus vite, conseille le CHU. Cela évitera bien souvent l’aggravation des symptômes ».

La nuit et le week-end. En dehors des horaires d’ouverture des cabinets, il existe en Midi-Pyrénées un numéro « Allo docteur » : le 39 66. Un médecin généraliste de garde, qui parfois se trouve être votre médecin traitant, évalue la situation et vous oriente.

Enfin, évidemment, il y a les urgences vitales pour lesquelles il est inutile de tergiverser. Il faut composer le 112 ou le 15.