Tarn: Une mère et son compagnon écroués après la mort d'un bébé de 12 mois

FAITS DIVERS Un jeune couple de Gaillac, dans le Tarn, a été écroué pour « homicide » et « violences » après la mort d’un bébé de 12 mois…

H.M. avec AFP

— 

Illustration: Justice, loi.
Illustration: Justice, loi. — Patrick Semansky/AP/SIPA

Ils avaient été placés en garde à vue le mardi 24 janvier, une semaine après la découverte du corps sans vie d’un bébé de 12 mois, au domicile familial de Gaillac, dans le Tarn. La mère de l’enfant et son compagnon, âgés respectivement de 21 et 24 ans, ont été mis en examen et écroués jeudi à Toulouse pour « homicide d’un mineur de moins de 15 ans » et « violences ».

Un ou plusieurs coups à la tête

Les investigations médico-légales ont en effet démontré que l’enfant était mort d’une « hémorragie cérébrale » due « à un ou plusieurs coups portés à la tête ». Des hématomes et ecchymoses antérieurs ont également été retrouvés sur son corps.

>> A lire aussi : Un couple du Tarn en garde à vue après la mort suspecte de son bébé d'un an

Au moment de sa naissance, l’enfant avait été confié à sa grand-mère maternelle, qui vivait avec sa fille, par un juge spécialisé. La jeune maman avait ensuite repris son autonomie.

Quand le drame est survenu, l’enfant vivait donc chez sa mère, avec le compagnon de celle-ci, et le grand-père maternel. Ce dernier, un sexagénaire interpellé en même temps que le couple, a été remis en liberté. Il sera reconvoqué plus tard par le juge, a précisé jeudi le parquet de Toulouse.