Toulouse: Il fait des queues de poisson... à un fourgon de police

FAITS-DIVERS Un conducteur toulousain s’en est pris à un fourgon de police en pleine nuit sur la rocade. Il a été interpellé…

Helene Menal

— 

Fourgon de police. Illustration.
Fourgon de police. Illustration. — Joel Saget AFP

Peut-être que, la boisson aidant, il n’avait pas les yeux en face des trous. Dans la nuit de mardi à mercredi sur la rocade de Toulouse, un conducteur a eu la curieuse idée de harceler un fourgon de police qui se rendait sur un accident.

Tout a commencé sur le périphérique extérieur, entre les Ponts-Jumeaux et Rangueil, quand le véhicule des fonctionnaires, avec écrit « Police » en gros, a doublé une Clio qui ralentissait au passage d’un radar. Le conducteur s’est-il vexé à ce moment-là ? Toujours est-il qu’il a réaccéléré, serrant le fourgon contre le rail de sécurité. Il a ensuite enchaîné par une belle queue de poisson qui a obligé les policiers à piler.

Course-poursuite

Le chauffard de 26 ans a finalement été interpellé au Mirail à l’issue une course-poursuite. Il tentait de s’enfuir à pied au moment de son interpellation après avoir abandonné sa Clio.

>> A lire aussi : Quimper: Il klaxonne et fait des appels de phare à la police qui ne roulait pas assez vite à son goût

Son état d’ébriété n’a pas permis de l’interroger tout de suite sur son comportement un brin kamikaze.