Affaire Merah: Ils seront deux dans le box des accusés à être jugés pour crime

JUSTICE Fettah Malki, qui a fourni le pistolet mitrailleur à Mohamed Merah, comparaitra devant les assises pour des faits criminels aux côtés d'Abdelkader Merah...

B.C. avec AFP

— 

Arrivée d'Abdelkader Merah au Palais de justice de Paris  pour une audition, en 2012
Arrivée d'Abdelkader Merah au Palais de justice de Paris pour une audition, en 2012 — KENZO TRIBOUILLARD / AFP

Fettah Malki est renvoyé devant les assises pour association de malfaiteurs terroriste criminelle, et non plus délictuelle. Un mot qui change tout puisque ce délinquant toulousain, qui a fourni un pistolet-mitrailleur Uzi et un gilet pare-balles à Mohamed Merah, encourt désormais 20 ans de prison, contre dix auparavant.

>> A lire aussi : Toulouse: Un complice présumé de Mohamed Merah prend deux ans de prison pour recel

Mardi, la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Paris a donné un écho favorable aux demandes des parties civiles et du parquet général dans ce dossier.

En mars 2016, les juges d’instruction avaient retenu le caractère délictuel et non criminel des faits reprochés qui lui sont reprochés indiquant que l’enquête ne démontrait pas que Fettah Malki « avait la connaissance de la volonté et de la décision de Mohamed Merah de se livrer » aux tueries.

Procès à l’automne

Les familles des sept personnes tuées en mars 2012 à Toulouse et Montauban par Mohamed Merah avaient fait appel, sans succès, avant de saisir la Cour de cassation, au même titre que le parquet général de Paris. L’ordonnance avait alors été cassée.

S’il ne se pourvoit pas en cassation, Fettah Malki devrait donc comparaître devant la cour d’assises spéciale de Paris aux côtés d’Abdelkader Merah du 2 octobre au 3 novembre. « C’est une excellente nouvelle et une solution de sagesse, pour la qualité et la pédagogie du procès », a réagi Maître Patrick Klugman, l’un des avocats de la famille de Jonathan Sandler, assassiné avec ses deux fils au lycée juif Orh Torah.