L’aéroport de Toulouse passe le cap des 8 millions de passagers et s’agrandit

TRANSPORTS Pour faire face à la hausse de son trafic passager, en hausse de 5,4 % en 2016, l’aéroport va être reconfiguré et agrandi en 2018. Le chantier débute cette année…

Beatrice Colin

— 

A l'aéroport de Toulouse-Blagnac.
A l'aéroport de Toulouse-Blagnac. — B. Colin / 20 Minutes

Le cap fatidique des 8 millions de passagers a été dépassé l’an dernier àl’aéroport de Toulouse-Blagnac. Au total 8.081.179 passagers ont atterri et décollé de la plateforme aéroportuaire, boostée les deux derniers mois par l’arrivée de la compagnie low-cost Ryanair et de ses sept destinations.

En croissance de 5,4 %,le trafic passager devrait continuer à grimper cette année puisque la société gestionnaire de l’aéroport (ATB) vise 8,8 millions de passagers.

Perpsective des futurs bâtiments créés à l'aéroport de Toulouse-Blagnac.
Perpsective des futurs bâtiments créés à l'aéroport de Toulouse-Blagnac. - ATB/BC

Pour accueillir tout ce petit monde, l’aérogare, dont la capacité actuelle est de 8 millions de passagers par jour, va être agrandie et sera mise en service dans sa nouvelle configuration à l’automne 2018.

Le Hall D, revu et corrigé

A cette date, il n’y aura plus qu’une seule zone de postes d’inspection filtrage (PIF), implantée dans un nouveau bâtiment contigu au Hall D. Aujourd’hui, pour accéder en salle d’embarquement, les voyageurs de la navette Air France sont contrôlés au niveau du Hall B, ceux des autres compagnies au Hall D.

Vue du Hall D et de l'extension où seront installés les postes de filtrage.
Vue du Hall D et de l'extension où seront installés les postes de filtrage. - Kardham/Cardete et Huet

Il y aura au total 12 postes de filtrage, autant qu’aujourd’hui, mais ils auront un débit plus élevé grâce à des équipements de dernière génération « qui permettent le passage de 200 personnes à l’heure, soit 50 % de débit supplémentaire », assure Alain de la Meslière, directeur général des opérations d'ATB.

>> A lire aussi : Toulouse: L'aéroport de Blagnac s'agrandit, avec les touristes chinois en ligne de mire

La future zone commerciale du Hall D de l'aéroport Toulouse-Blagnac.

Une fois ces formalités terminées, tous les voyageurs passeront alors dans une zone commerciale de 4.000 m2. Ce chantier à 20 millions d’euros débutera dès février avec le déménagement des compagnies aériennes du Hall D vers les Halls B et C.

Une jetée au Hall A pour les vols low cost

Pour gagner du temps, les compagnies low-cost débarquent et embarquent leurs voyageurs directement sur le tarmac. Une jetée de 2.500 m2 proposant ce service va donc être construite à partir du mois d’avril dans le prolongement du Hall A.

Nouvelle jetée créée pour les compagnies low cost à l'aéroport de Toulouse-Blagnac dès 2018.
Nouvelle jetée créée pour les compagnies low cost à l'aéroport de Toulouse-Blagnac dès 2018. - AIA

Les passagers des compagnies qui l’utiliseront devront donc traverser toute l’aérogare pour y accéder. Pour réduire leur temps de parcours, et éviter qu’ils loupent leur avion, un tapis roulant, comme il en existe à Roissy, verra le jour dans le Hall B.

Un hôtel 4 étoiles contigu au Hall A

Enfin, les naufragés du ciel ne seront plus obligés de dormir dans l’aérogare. Si la compagnie qui les prend en charge est sympa, elle pourra les loger à partir de septembre 2018 dans un hôtel flambant neuf, directement connecté au Hall A.

Vue du futur Hotel 4* attenant au Hall A de l'aéroport de Toulouse Blagnac dont l'ouverture est prévue pour 2018.
Vue du futur Hotel 4* attenant au Hall A de l'aéroport de Toulouse Blagnac dont l'ouverture est prévue pour 2018. - Cabinet d’architecte PATRIARCHE

Implanté juste en face de la sortie du parking P0, l’établissement 4 étoiles abritera 148 chambres et un espace de 1.000 m2 dédié aux conférences et séminaires. Exploité par le groupe NH Hôtel, il appartiendra à la société ATB. Les premiers coups de pioche seront donnés en juin.