Toulouse: Pour défendre les abeilles, les apiculteurs fondent une académie

ENVIRONNEMENT A la veille de son congrès régional, le syndicat des apiculteurs de Midi-Pyrénées crée ce vendredi une académie pour mieux défendre les abeilles…

Béatrice Colin
— 
Des apiculteurs à Blagnac.
Des apiculteurs à Blagnac. — A.GELEBART/20MINUTES

Cette année, aux côtés de la Fondation Nicolas-Hulot, ils se sont battus pour obtenir l’interdiction des pesticides tueurs d’abeilles. Et le combat du Syndicat Apiculteurs Midi-Pyrénées a payé cet été : ces produits phytosanitaires ne seront plus autorisés en septembre 2018.

Congrès des apiculteurs ce week-end

Pour continuer a défendre les butineuses qui assurent 80 % de la pollinisation des plantes à fleurs, ses membres ont décidé de fonder l’académie de l’Abeille d’or. Ce vendredi, elle décernera à Toulouse ses premières Abeilles d’or remises aux 14 premiers récipiendaires par Yann Arthus-Bertrand, parrain de la fondation.


Parmi eux, Delphine Batho, l’ancienne ministre de l’Ecologie.

Cette académie n’aura pas qu’un rôle honorifique. Elle aura un rôle de veille scientifique sur l’état des pollinisateurs. Sa première réunion, sera suivie tout le week-end du Congrès d’apiculture régional.