Toulouse: Bonne nouvelle, une voie supplémentaire entre en service à Matabiau

TRANSPORTS Samedi, la nouvelle voie « 1C » de la gare Matabiau entrera en service. Elle va permettre d’améliorer la régularité de certains RER et de mieux gérer les incidents…

Hélène Ménal

— 

La nouvelle 1C de la gare Matabiau doit entrer en service le samedi 10 décembre 2016.
La nouvelle 1C de la gare Matabiau doit entrer en service le samedi 10 décembre 2016. — H. Menal - 20 Minutes

Quand on débouche sur le quai, elle est tout à fait à droite. Et les usagers gersois n’ont pas fini de l’arpenter. La nouvelle voie « 1C » de la gare Matabiau entre en service le samedi 10 décembre. Et c’est une bonne nouvelle pour les usagers de la SNCF.

« Elle nous donne une capacité supplémentaire pour injecter des trains sur la ligne Toulouse-Auch, la plus saturée du réseau avec ses 10.000 voyageurs par jour, assure Pierre Boutier, le directeur territorial SNCF du réseau. Et, globalement, elle nous amènera de la robustesse pour redresser la situation en cas d’incident. » Bref, même si elle ne mesure que 135 mètres et qu’elle est située à l’écart, la « 1C » devrait améliorer le quotidien des usagers.

Sous la future grande tour ?

Sa construction a été rendue possible par la démolition du fameux bâtiment du tri postal. Mais sa mise en service n’est qu’une première pierre dans la grande mue de la gare Matabiau qui s’apprête à accueillir le TGV, normalement en 2024.

C’est notamment juste derrière cette voie que s’élèvera le plus spectaculaire projet du nouveau quartier. Les 2.000 m2 libérés par le tri postal doivent accueillir un grand ensemble immobilier réunissant « des bureaux pour l’essentiel, mais également la possibilité d’un hôtel, de commerces et de services, ainsi que des logements », selon SNCF Immobilier et Toulouse Métropole, partenaires sur ce projet.

>> A lire aussi : Un gratte-ciel de 150 m de haut dans les tuyaux à la gare Matabiau

Le site du tri postal pourrait accueillir la première grande tour de l’agglomération puisque le Plan local d’Urbanisme autorise une hauteur de 150 mètres. Cinq candidats sont en lice (Bouygues, Icade, Vinci, Foncière des Régions et Compagnie de Phalsbourg). Le lauréat sera désigné « au premier trimestre 2017 ».