20 Minutes : Actualités et infos en direct
POLITIQUEMontebourg veut revenir sur la privatisation de l’aéroport de Toulouse

Toulouse: S’il est élu, Montebourg reviendra sur la privatisation de l’aéroport

POLITIQUEL’ancien ministre de l’Economie, candidat à la primaire socialiste, juge «inacceptable» les premières décisions de l’actionnaire chinois de l’aéroport…
A l'aéroport de Toulouse-Blagnac.
A l'aéroport de Toulouse-Blagnac. - B. Colin / 20 Minutes
Béatrice Colin

B.C. avec AFP

En juillet 2014, alors ministre français de l’Économie et du Redressement productif, Arnaud Montebourg annonçait que l’Etat allait céder 49,99 % de ses parts dans le capital de la société Aéroport Toulouse-Blagnac.

Depuis, le consortium chinois, Casil Europe, s’en est porté acquéreur pour un montant de 308 millions d’euros. Une privatisation partielle sur laquelle le candidat à la primaire socialiste a annoncé qu’il reviendrait s’il était élu à la présidentielle 2017.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

Au micro de Sud Radio et Public Sénat, Arnaud Montebourg a indiqué qu’il n’avait pas « accepté qu’on l’ait privatisé (…) c’est-à-dire qu’on soit passé à 49 %, qu’on ait donné la direction de cet aéroport à une entité privée, ce qui pose un problème ».

Pour justifier ce choix, l’ex-ministre critique les premières décisions prises par les actionnaires « de vider la trésorerie de la société d’exploitation de l’aéroport, ce n’est pas acceptable ». Lors d’une assemblée générale, les actionnaires de l’aéroport de Toulouse-Blagnac ont décidé de se reverser 15 millions d’euros de dividendes.

Une déclaration qui a suscité des critiques, notamment du maire de Toulouse (LR) Jean-Luc Moudenc.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

Sujets liés