Toulouse: Le frotteur du métro dort en prison

FAITS-DIVERS Il a suivi une passagère du métro puis lui a caressé les fesses avec insistance. Un Columérin de 27 ans, au passé judiciaire chargé, est incarcéré en attendant son procès en janvier…

H.M.
Sur la ligne B du métro toulousain. Illsutration.
Sur la ligne B du métro toulousain. Illsutration. — FRED SCHEIBER/20 MINUTES

Un Columérin de 27 ans sera jugé le 17 janvier 2017 pour avoir eu les mains sacrément baladeuses. Le jeune homme devait être jugé jeudi pour agression sexuelle sur une passagère du métro de Toulouse mais, selon La Dépêche du Midi, il a demandé un report d’audience pour préparer sa défense. Le tribunal correctionnel a toutefois décidé de le maintenir en détention.

L’affaire remonte au 10 novembre. Le « frotteur » a suivi sa victime, une jeune fille d’une vingtaine d’années, dans le TER depuis la gare de Colomiers. Il s’est ensuite engouffré dans la même rame de métro bondée qu’elle avant de lui caresser les fesses avec insistance puis de réitérer son geste quelques minutes après.

Déjà quatre condamnations

C’est en croisant les données de validation du métro, les témoignages et les images des caméras de vidéosurveillance que les enquêteurs ont mis la main sur le suspect. Cet homme a un casier chargé : il a déjà été condamné quatre fois pour agression sexuelle.