Toulouse: Cinq choses à savoir si vous voulez voter à la primaire de la droite (et du centre)

POLITIQUE Dimanche 20 novembre, pour le premier tour de la Primaire de la droite et du centre, 158 bureaux de vote seront ouverts en Haute-Garonne, dont 46 à Toulouse. Mode d’emploi…

Hélène Ménal

— 

Pour voter les 20 et 27 novembre, en plus d'être inscrit sur les listes électorales, il faudra s'acquitter de 2 euros.
Pour voter les 20 et 27 novembre, en plus d'être inscrit sur les listes électorales, il faudra s'acquitter de 2 euros. — M. Gile - Sipa

Un millier de bénévoles, « dont un tiers de non-encartés », sera sur le pont dimanche pour assurer la logistique du premier tour de la Primaire de la droite et du centre » en Haute-Garonne. Voici, ce qu’il vous faut savoir, si vous comptez mettre votre grain de sel dans cette désignation inédite.

Des bureaux de vote à trouver. Au total, 158 bureaux de vote seront ouverts en Haute-Garonne, de Saint-Gaudens à Fonsorbes, en passant par Nailloux. Leur implantation a été décidée en fonction du vote pour les candidats de la droite et du centre à la Présidentielle 2012. Toulouse se taille la part du lion avec 46 bureaux, répartis sur 25 sites (qui ne sont pas des écoles). Ils seront ouverts de 8h à 19h.

Mais la vraie question, c’est comment trouver le vôtre, en fonction de votre adresse (celle de votre inscription sur les listes plus exactement). Et pour cela, il faut aller sur le site de la primaire. Il y a aussi une « hotline » téléphonique au 0 821 202 016.

>> A lire aussi : Dans la dernière ligne droite de la Primaire, les candidats ajustent leur stratégie

Des conditions à remplir. Pour voter, trois conditions : il faut donc être inscrit sur les listes électorales (au 31 décembre 2015), s’acquitter d’abord de 2 euros (les chèques sont proscrits, l’appoint bienvenu) puis signer la fameuse « charte de l’alternance ». « Ceux qui refusent de signer la charte ne pourront pas voter et nous garderons leurs 2 euros », s’amuse Laurence Arribagé, la présidente départementale du parti Les Républicains, en faisant allusion aux militants de gauche qui pourraient avoir envie de troubler le jeu.

Des chiffres à avoir en tête. En Haute-Garonne, Les Républicains comptent 4.500 militants encartés. Si, officiellement, le parti ne dit sur quelle participation il table, certains responsables évoquent la fourchette de « 30.000 à 45.000 votants ». En octobre 2011, pour la première primaire ouverte PS-PRG, plus de 80.000 sympathisants haut-garonnais s’étaient rendus aux urnes.

>> A lire aussi : Non, les candidats de la Primaire à droite ne sont pas tous les mêmes (ni leur électorat)

De la sécurité. L’état d’urgence étant toujours en vigueur, Laurence Arribagé a communiqué la liste et l’adresse des bureaux de vote à la préfecture. Dans les communes qui disposent d’une police municipale, elle a sollicité des rondes.

Des SMS qui vont fuser. Les résultats départementaux définitifs sont attendus « vers 22h », à la salle San Subra de Saint-Cyprien où se déroulera la soirée électorale. Chaque président de bureau enverra par voie électronique ses résultats à la Haute autorité de la primaire. Cette dernière les enverra par SMS aux trois assesseurs dudit bureau. Si aucun des trois ne conteste les chiffres dans les 30 minutes, ils deviendront officiels.