Toulouse: Un complice présumé de Mohamed Merah prend deux ans de prison pour recel

JUSTICE Ami d’enfance de Mohamed Merah, Fettah Malki a été condamné à deux ans de prison ferme pour recel de bijoux volés par Merah et des complices…

N.S.

— 

Des bijoux et un lingot d'or (illustration).
Des bijoux et un lingot d'or (illustration). — P.Aventurier/SIPA

Fettah Malki est déjà poursuivi pour « association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste délictuelle ». Il a reconnu avoir fourni un gilet pare-balles et le pistolet-mitrailleur Uzi utilisé par Mohamed Merah, le tueur au scooter de Toulouse et Montauban en mars 2012.

>> A lire aussi : Le procès d'Abdelkader, le frère de Mohamed Merah, repoussé à l’automne 2017 à Paris

Lundi à Toulouse, cet homme de 34 ans, extrait pour l’occasion de la prison de Fleury-Mérogis, a été condamné à deux ans de prison ferme pour recel de vol de bijoux, rapporte La Dépêche du Midi : 400 grammes d’or achetés 10.000 euros à l’un des trois auteurs du braquage d’une bijouterie de L’Union, en banlieue toulousaine, auquel a participé Merah dans la nuit du 16 au 17 mars 2012. Le 19 mars, ce dernier assassinait trois enfants et un adulte dans l’école juive d’Ozar Hatorah.

La mère et la tante également condamnées

Par ailleurs, la mère et la tante de Malki, poursuivies pour blanchiment aggravé et recel de fraude fiscale, ont été condamnées à 18 mois de prison avec sursis. 130.000 euros ont transité sur des comptes bancaires ouverts par les deux femmes, sur lesquels des retraits ont été effectués, puis reversés à Fettah Malki en billets de 500 euros.

Cet ami d’enfance de Mohamed Merah a affirmé que l’argent provenait de son activité de vendeur de voitures, mais, selon le quotidien régional, il pourrait émaner de la revente d’une partie du butin volé dans la bijouterie de L’Union, dont le préjudice total est estimé à 200.000 euros.